Vierge Marie, Jésus Christ, Flamme d'Amour, Marie, Mère de Dieu
Drop Down Menu

 

Le Journal Spirituel
d'Élisabeth Kindlmann

 - 414 pages -



Pour en savoir plus

 

 



La statue en résine de la Vierge de la Flamme d'Amour - 50 cm

Our Lady of the Flame of Love statue

 

NON-DISPONIBLE


 cliquez sur ce lien pour commander

 

Le coin de la prière

Je vous salue, Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes,
et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs,
répandez l’effet de grâce de votre Flamme d’Amour sur toute l’humanité,
maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

Texte originalRéduire Agrandir le texteAugmenter Imprimer ce texteImprimer Envoyer ce lien par courrielRecommander

LE JOURNAL SPIRITUEL D'ÉLISABETH KINDELMANN

Le Journal spirituelPour commander: amazon.com ou amazon.fr ou communiquer avec nous.

Avec les Évangiles et l'enseignement de l'Église catholique, le Journal spirituel de Mme Élisabeth Kindelmann constitue le 3e pilier sur lequel repose la spiritualité du Mouvement de la Flamme d'Amour du Coeur Immaculé de Marie.

Ce Journal a donc été rédigé par Élisabeth Kindelmann, une humble femme qui vécut en Hongrie de 1913 à 1985. On sait que l'Église catholique a vécu en ce pays sous un régime de persécution durant de nombreuses années.

le Journal réussit à parvenir en occident entre les mains d'une religieuse hongroise, Soeur Ana Roth. En prenant connaissance du message urgent de la Très Sainte Vierge, qui forme le principal contenu de ce Journal, Soeur Roth publia les textes les plus importants en brochure de 16, ensuite de 60 pages, qui furent traduites en plusieurs langues et atteignirent une grande diffusion.

Le Journal intégral a été édité en hongrois en 1985, en Allemagne. Il commence par la description d'une terrible 'nuit obscure'. Par l'intermédiaire de la Très Sainte Vierge, la lumière divine revient, et Élisabeth commence à entendre la voix de Notre Seigneur Jésus-Christ et de la Vierge Marie sous forme de locutions intérieures. Elles percevait clairement leurs paroles dans son coeur.

Le Journal contient non seulement des réflexions spirituelles élevées, mais aussi un message d'une grande portée, plus encore, une initiative de grâce de la part de la Très Sainte Vierge, d'une très grande importance, qu'on pourrait peut-être résumer ainsi:

Satan intensifie au maximum ses efforts pour perdre les âmes. Face à lui, son éternelle adversaire, Marie Très Sainte. Nous savons que 'où le péché abonde, la grâce surabonde' (Rom 5,20). Elle obtint du Père Céleste, par les mérites de la Passion de son Très Saint Fils, une très grande effusion de grâces comme il n'y a pas eu depuis que le Verbe de Dieu s'est incarné (ces paroles sont celles de notre Très Sainte Mère). Elle va aveugler Satan par la Flamme de lumière et de grâce qui jaillit de son Coeur Immaculé. Cette Flamme doit enflammer tous les coeurs, même de ceux qui n'appartiennent pas à l'Église catholique. Elle nous dit ce que nous devons faire pour collaborer avec elle à cette oeuvre. La Très Sainte Vierge Marie pleure, supplie, prie, nous demande des prières, des sacrifices, des heures saintes en famille, des jeûnes, pour l'aider dans cette lutte contre le mal.

Le Journal spirituel a été traduit de sa langue d’origine, le hongrois, à l’espagnol par le Père Gabriel Röna, S.J., qui a sa résidence à Budapest, en Hongrie. Il a résidé en Équateur pendant trente ans. C’est à cette époque qu’il reçut providentiellement les écrits de Mme Élisabeth Kindelmann : un message céleste qui parle de la Flamme d’Amour du Coeur Immaculé de Marie. Le Père Röna s’est consacré à la tâche de traduire ces écrits du hongrois à l’espagnol entre les années 1985 et 1989.

Le Journal a été traduit au français en 2003-2004 par M. Michel Quessy pour le Mouvement Flamme d'Amour, et a paru sous forme de livre de 422 pages en octobre 2006.

Le 6 juin 2009, l'original hongrois du Journal spirituel a reçu l'imprimatur numéro 494-4/2009 accordé par le cardinal Péter Erdö, autorisant la publication des messages qui lui ont été donnés par le Seigneur Jésus et la Vierge Marie.

La préface du livre a été rédigée par le cardinal Bernardino Echeverría Ruiz. Plusieurs lettres d'approbation et d'encouragement de plusieurs évêques sont publiées au début du Journal.

En voici quelques extraits du Journal spirituel:

Le Seigneur Jésus: «Aucune âme que J’ai confiée au soin de mes prêtres ne devrait se damner. Ce mot, damnation, cause une terrible douleur à mon Coeur. Je souffrirais de nouveau la mort de la Croix pour chaque âme, même s’il Me fallait souffrir mille fois plus, car pour les damnés il n’y a plus d’espoir. Empêche cela! Par tes désirs ardents, sauve les âmes!

Tu sais, tout comme il y a trois formes de baptême: le baptême d’eau, de sang et de désir, il en est de même pour le salut des âmes. De mon Sacré-Coeur aussi jaillirent du sang et de l’eau sur vous, et le puissant désir avec lequel Je l’ai fait pour vous.

Sais-tu ce qu’est le désir? C’est un instrument merveilleux et délicat à la portée même de l’homme le plus incapable, qui peut l’utiliser comme un instrument miraculeux pour sauver les âmes. L’important est qu’il unisse son désir à mon Précieux Sang qui émane de mon côté. Augmente tes désirs de toutes tes forces, ma petite, car cela sauve beaucoup d’âmes!»

Le Seigneur Jésus:«Ce que Je vais te dire maintenant, ma fille, n’est pas que pour toi, communique-le à mes enfants bien-aimés: assimilez l’essentiel de mes paroles que voici avec les pensées de votre cœur. Vous devez secouer les âmes tièdes de la nonchalance où elles se sont enfoncées. En premier lieu, faites-leur prendre conscience qu’elles sont appelées à vivre dans une union intime avec Moi. Communiquez ceci spécialement aux âmes qui, malgré qu’elles Me reçoivent fréquemment dans leur coeur, ne se rapprochent pas davantage de Moi. C’est en vain que Je voudrais les porter à une plus grande profondeur spirituelle si elles Me tournent le dos et M’abandonnent.

Au fond de votre coeur, vous ne pensez même pas à Moi au milieu de vos tâches quotidiennes. Cela Me fait tellement souffrir! Quand vous dites: "Seigneur, je ne suis pas digne que Tu entres dans ma maison…", ne Me tournez pas le dos, mais rendez-vous-en dignes, disposez vos coeurs à une union continuelle avec Moi. Faites-le aussi durant la journée, par une invocation fervente ou un regard d’amour. Quels désirs ardents J’éprouve pour vous! Ceux qui viennent à Moi sont si peu nombreux! Au moins, que ceux qui viennent soient abandonnés et vraiment recueillis. Éveillez en vos coeurs la confiance en Moi. Ce qui Me blesse le plus, c’est que vous n’avez pas confiance en Moi. C’est en vain que vous avez la foi, sans la confiance vous ne pouvez vous approcher de Moi. Demande à mes fils qu’ils éveillent le courage dans les âmes. Dis-leur combien Me sont chers tous ceux qui luttent. Que les âmes n’abandonnent pas la lutte, car la lutte incessante augmente en vous mes grâces. Envoyez-les à ma douce Mère.

Désire pour Moi, ma petite, beaucoup d’âmes. Voilà l’objectif de ta vie, ne le perds jamais de vue. C’est pour cela que Je t’ai arrachée au monde, c’est pour cela que Je t’ai choisie, Je Me réjouis que toi, au moins, tu as eu pitié de Moi, tu Me comprends, et en mon immense douleur, tu Me consoles.»

La Vierge Marie: «Je t’assure, ma petite, qu’une force aussi puissante de grâce, je n’en ai encore jamais mise à votre disposition comme cette fois-ci: la Flamme ardente de l’amour de mon Coeur. Depuis que le Verbe de Dieu s’est fait Chair, je n’ai pas entrepris un mouvement plus grand que celui de la Flamme d’Amour de mon Coeur qui bondit vers vous.

Jamais encore Satan n’a été aveuglé à ce point. Et il n’en tient qu’à vous de ne pas la rejeter, car cela entraînerait en soi un désastre.»

La Vierge Marie: «Dépêche-toi, ma petite! Le moment où ma Flamme d’Amour s’allumera est déjà proche, et à ce moment-là, Satan sera aveuglé. Et je veux vous faire ressentir cela pour augmenter votre confiance. Cela va vous donner une grande force. Tous ceux à qui cette force parviendra la ressentiront. Car elle va s’allumer non seulement dans les nations qui m’ont été consacrées mais tout autour de la terre, et elle s’étendra dans le monde entier, même dans les endroits les plus inaccessibles, car pour Satan, il n’y a pas de lieux inaccessibles. Puisez-y force et confiance. J’appuierai votre travail par des miracles jamais vus auparavant, et que la réparation à mon saint Fils va accomplir imperceptiblement, doucement et silencieusement.»

La Vierge Marie : «Il faut vous efforcer de participer à l'aveuglement de Satan! J'ai besoin de vous, aussi bien individuellement que collectivement! Ne tolérez aucun sursis, car Satan sera aveuglé dans la mesure où vous y collaborerez…

La responsabilité est grande. Mais votre travail ne sera pas accompli en vain. Si le monde entier est uni à moi, alors la douce lumière de ma Flamme d'Amour brûlera et embrasera tout le globe terrestre. Satan sera humilié et rendu incapable d'exercer sa puissance plus longtemps à condition de ne pas prolonger indéfiniment ce temps de préparation! Non, ne le prolongez pas! Ne vous prélassez pas dans une attente passive face à mes saintes demandes!»